Nouveauté

Genève Plan-les-Ouates intouchable

« On a goûté et savouré le haut niveau du rugby suisse », Bruno Pompilio

Samedi, Plan-les-Ouates a laminé 77 à 0 le Stade Lausanne à domicile. Grâce à treize essais de la 4e à la 82e minute, la revanche de l'année dernière a pris des airs de match référence pour les Chevaliers, premiers avec 15 points en seulement trois matches. Le Stade Lausanne a une fois de plus dû compter sur une équipe peu entraînée et restera relégable avant son déplacement chez le champion nyonnais. Retour sur la pilée et la collecte de fonds pour l'association Zoe4Life qui a été organisée par le club de GePLO.

Stade Lausanne a tenté au mieux d'arrêter les Chevaliers de Plan-Les-Ouates. Sans succès. © Oreste Di Cristino

« On a goûté et savouré le haut niveau du rugby suisse. Genève Plan-les-Ouates a vraiment un niveau supérieur à celui de notre région. Leurs lignes d’avants sont des sortes de maoris que l’on trouve dans les grandes équipes françaises. On rêverait d’avoir des joueurs comme eux au Stade. » Tels sont les mots de Bruno Pompilio, l’entraîneur lausannois, qui n’a pas tari son admiration de la performance genevoise. La victoire du Stade aux Cherpines 17-21 le 12 mars dernier semble bien loin des esprits lausannois. « On était passé à travers notre match qui avait lieu à la reprise, raconte Eric Andreu, le coach genevois. Cette défaite est restée en travers de la gorge. »

Les principales infos du jour

Sous une pluie battante, le ballon n’a pas glissé des mains genevoises qui inscrivent les quatre essais du bonus offensif en moins de 26 minutes. Le score est déjà de 24 à 0 et les têtes lausannoises sont noyées. Trop peu entraînés et nettement en-dessous physiquement, les Lausannois sont impuissants. « Quand nos blessés seront revenus et l’équipe mobilisée, on pourra se montrer dangereux », prévient Bruno Pompilio. Ce samedi, le Stade aura certes eu une préparation face à un prétendant aux play-offs, mais laisse des points derrière lui. En deux matches, seuls deux essais ont été inscrits. Chez les Chevaliers, c’est le carton plein depuis le début de la saison. « La conquête est bien meilleure qu’avant et c’est très positif », conclut Eric Andreu. Hormis une mi-temps mitigée contre le CERN, ses trois premiers matches totalisent 30 essais et 194 points pour 5 encaissés. La LNA est prévenue.

Le Stade Lausanne se fixe un nouvel objectif

Qu’est-ce qui cloche du côté du Stade Lausanne ? Champion de LNB en 2015 et 5e de la saison régulière 2014-2015, il avait manqué de peu aux phases finales. Néanmoins, le club est en « crise ». L’effectif n’est plus le même et n’a plus de repères en match. « Aujourd’hui, la troisième ligne était novice, explique Bruno Pompilio. Des centres et des ailiers s’y sont collés pour pallier le manque d’effectif. De manière plus large, certains joueurs n’ont que très peu d’entraînement ». En contre-performance depuis le début du championnat, le club se cherche un nouvel objectif pour stabiliser ses esprits. « La saison dernière, on cherchait déjà le maintien et la construction d’un club à deux équipes. Cette saison, il va nous falloir deux équipes fiables avec des feuilles de match à 22 joueurs. Si l’on se maintien, c’est champagne à la fin ! ».

1’297 francs pour l’association Zoe4Life

À l’exception du match, un autre combat a eu lieu ce samedi 1er octobre : celui, plus grave, de la santé des tout petits. Le Day4Life, organisé à Rolle, clôturait le mois de sensibilisation du cancer de l’enfant. Aux Cherpines, c’est le pilier genevois David Smith qui a souhaité organiser une récolte de fonds pour soutenir l’association Zoe4Life, nommé en mémoire de Zoé, la petite-fille de l’ancien arbitre Luc Nardin qui est décédée à l’âge de 4 ans. Son but est d’épauler les familles dont les enfants sont victimes d’un cancer, sensibiliser et accompagner les enfants. 1’297 francs ont été donnés, sommes de dons du club et de spectateurs. « Le cancer me tient à cœur depuis longue date, car mon meilleur ami en a aussi été victime pendant notre adolescence, explique David Smith. Il s’en est sorti et j’ai été très heureux de l’avoir comme témoin lors de mon mariage. J’ai eu cette idée car la fondation Zoe4Life a soutenu une famille de mon quartier dont le fils Marouane a péri, or nos enfants étaient ensemble en classe. » Outre un beau spectacle, cette journée de LNA aura permis à Zoe4Life d’honorer la mémoire de Zoé et d’avoir plus de moyens pour son action.

LES FAITS DE MATCH

Essais de GePLO : Pierre Giffard (2e), Romain Chamand (10e), Maxime Chiavaroli (20e), Kevin Soulé (26e, 39e), Vincent Giffard (33e), Sylvain Hirsch (42e, 64e), Kenji Caprice (50e), Olivier Von der Weid (52e), Samuel Breton (69e), Florian Diller (76e), Adrien Boissin (82e).

Transformations : Romain Gérard (5/12), Adrien Boissin (1/1)
Publicités
About Patrick Aimé (86 Articles)
Journaliste passionné, spécialisé dans le rugby et l'humour.

1 Trackback / Pingback

  1. La large victoire de Genève Plan-Les-Ouates face à Stade Lausanne en images – leMultimedia.info

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s