Nouveauté

Vladimir Petkovic sélectionne Stocker mais fait l’impasse sur Inler

Vladimir Petkovic veut faire le moins de changements possibles pour valider « la bonne dynamique de l’équipe »

Vladimir Petkovic a été sobre dans la sélection des 24 joueurs qui l'accompagneront à la Groupama Aréna de Budapest, puis à l'Estadi Nacional d'Andorre-La-Vieille les 7 et 10 octobre prochains. Dans l'optique d'une continuité qui s'avère gagnante jusqu'à présent, le sélectionneur de l'équipe de Suisse n'a procédé qu'à un seul changement par rapport au groupe sélectionné pour le match contre le Portugal au début du mois (2-0) à Bâle: Valentin Stocker sera du voyage. Mais pas Inler.

Vladimir Petkovic joue la carte de la stabilité à Budapest et Andorre. © Oreste Di Cristino

Les affaires reprennent du côté de Feusisberg, où l’équipe de Suisse est attendue dès lundi midi pour débuter les premières séances d’entraînement collectif à Freienbach puis Jona. Mais ce vendredi marquait une première étape décisive dans la poursuite de la longue avenue pour la Russie avec l’annonce attendue de la sélection des 24 joueurs qui affronteront en fin de semaine la Hongrie à Budapest, puis Andorre sur les massifs pyrénéens, en contrebas du pic de la Coma Pedrosa. Deux voyages que la Nati entreprendra avec des certitudes, mais aussi quelques zones d’ombre. Si l’arrière-garde se défend par sa compacité sur le terrain (le match contre le Portugal au Parc Saint-Jacques de Bâle en offre un appui manifeste) et ce, malgré la blessure à la clavicule de Silvan Widmer et la non-titularisation de Stephan Lichtsteiner en Champions League, le sort des performances offensives est encore tout à déterminer. Et pour ce faire, Vladimir Petkovic disposait tout au long de ce mois de septembre de nouvelles plutôt réconfortantes de ses joueurs évoluant dans les différents championnats européens. À commencer par l’accueil jovial porté à Granit Xhaka dans son nouveau club d’Arsenal. Le milieu de terrain maquille parfaitement la haute somme dépensée par le club londonien à son égard. Et le public est de la fête. Un signe supplémentaire et encourageant de la position vitale que peut occuper le Suisse dans sa propre équipe nationale et ceci afin de « donner de l’air » dans un jeu qui se veut déjà, sensiblement, éthéré. Toutefois, Xhaka – expulsé en fin match face au Portugal – devra faire l’impasse au déplacement à Budapest. Mais Petkovic ne l’oubliera très certainement pas pour la rencontre à Andorre-La-Vieille; ce pourquoi le milieu de terrain continuera à s’entraîner normalement avec le groupe. L’autre récit alléchant est porté par les bons développements d’Eren Derdiyok en Turquie. Avec son club Galatasaray, l’avant-centre de la nationale occupe toujours la première place du classement des buteurs avec cinq réalisations en autant de rencontres. Un état de forme apaisant prêt à faire valoir dans le combat de la titularisation avec Haris Seferovic, entré – pour la deuxième fois consécutive – seulement en fin de rencontre face au Schalke 04 avec l’Eintracht Francfort. Cela n’en témoigne toutefois pas que le numéro 9 suisse s’est illustré pendant 221 minutes en cinq rencontres avec le club allemand; une réalité que partage également Breel Embolo à Gelsenkirchen avec 227 minutes partagées avec Schalke 04, sans but. De quoi esquisser un premier aperçu de la galbe physique du 24 helvétique fraîchement nommé.

Gökhan Inler ne fait toujours pas partie des choix de Vladimir Petkovic. © Oreste Di Cristino

Gökhan Inler ne fait toujours pas partie des choix de Vladimir Petkovic. © Oreste Di Cristino

Sans Inler, encore une fois

Aussi Vladimir Petkovic ne souhaite pas altérer l’esprit et la dynamique de groupe démontrés tout au long des dernières sorties européennes de l’équipe de Suisse (pour l’Euro et la Coupe du Monde), explique-t-il sur le site de l’Association Suisse de Football. Voilà qu’il exclut (à nouveau) Gökhan Inler d’une sélection au milieu de terrain suisse, malgré un temps de jeu retrouvé avec son nouveau club de Besiktas Istanbul. Il n’y trouverait pas sa place dans la composition actuelle telle que présentée par le sélectionneur: « Je le suis de près et j’ai eu une bonne discussion avec lui. Mais actuellement en équipe nationale, je ne le vois pas dans un rôle qui justifierait sa sélection. Nous avons une très bonne dynamique dans l’équipe et c’est pourquoi je souhaite faire le moins de changement possible », argue-t-il dans le communiqué de presse. Ce qui ne semblerait pourtant pas être le cas de Mario Gavranovic, possible revenant dans un onze qu’il avait été contraint de quitter pour blessure depuis le Mondial 2014 au Brésil. « C’est un signe que le joueur est sous étroite surveillance et qu’il donne satisfaction » annonce-t-on également sur le communiqué de l’ASF. Mais, l’attaquant de la ville balnéaire croate Rijaka n’a pas encore été appelé par Vladimir Petkovic, il sera de piquet pour les deux rencontres de la semaine prochaine. Fruit une nouvelle fois des attentes de stabilité prônées par le sélectionneur suisse. Aussi car les deux prochaines étapes s’annoncent ondoyantes avec un adversaire direct et candidat notoire à la première place du groupe B, la Hongrie. Forts d’un Euro scintillant, les hommes de Bernd Storck disputeront déjà, vendredi 7 octobre face à une équipe de Suisse solidaire, ce qui apparaît être le premier match décisif de leur campagne, suite au surprenant match nul (0-0) à Tórshavn face aux Îles Féroés. L’occasion d’“abîmer” – ou disons-le, pour le moins, creuser – légèrement les rapports de force avec les deux équipes plus musclées du groupe. C’est ce qui apparaît être, ainsi, deux étapes clefs du long parcours russe.

Avec Stocker et Shaqiri

D’autre part, l’on retrouvera à Budapest, puis Andorre, les talents de Xherdan Shaqiri, absent pour blessure face aux Champions d’Europe portugais, mais aussi – l’on attendait son retour avec une once d’impatience – ceux de Valentin Stocker. Le joueur de l’Hertha Berlin, avec lequel il a disputé 152 minutes en trois match (et un but) en ce début de saison, a taillé sa rentrée avec brio en s’imposant à nouveau dans la liste des sélectionnés de la nationale. Il apparaît comme la seule nouveauté par rapport à la liste des 24 pour la rencontre face au Portugal à Bâle en remplaçant Shani Tarashaj, mis à disposition, tout comme le milieu de Young Boys Denis Zakaria et son gardien Yvon Mvogo, pour la rencontre décisive des Rougets – en vue de la phase finale à l’Euro M21 2017 en Pologne – face à la Norvège en ce même 7 octobre à Drammen. Des destins divers qui mobiliseront la Nation toute entière les vendredi et lundi soir. Ce qui amène Petkovic à déclarer, dans les faits, que « lorsque j’analyse notre développement récent, je constate que nous sommes sur un très bon chemin et que nous avons fait un pas en avant », lit-on sur le communiqué de presse de l’ASF.

La liste des 24 joueurs sélectionnés

Gardiens:
Roman Bürki (Borussia Dortmund)
Marwin Hitz (FC Augsburg)
Yann Sommer (Vfl Borussia Mönchengladbach)

Défenseur:
Johan Djourou (Hamburger SV)
Nico Elvedi (Vfl Borussia Mönchengladbach)
Timm Klose (Norwich City)
Michael Lang (FC Basel 1893)
Stephan Lichtsteiner (Juventus)
Jean-François Moubandje (Toulouse FC)
Ricardo Rodriguez (Vfl Wolfsburg)
Fabian Schär (TSG 1899 Hoffenheim)

Milieux de terrain et attaquants:
Valon Behrami (Watford FC)
Eren Derdiyok (Galatasaray AS)
Blerim Dzemaili (Bologna FC)
Breel Embolo (FC Schalke 04)
Gelson Fernandes (Stade Rennais FC)
Fabian Frei (FSV Mainz 05)
Admir Mehmedi (Bayer 04 Leverkusen)
Haris Seferovic (Eintracht Frankfurt)
Xherdan Shaqiri (Stoke City FC)
Renato Steffen (FC Basel 1893)
Valentin Stocker (Hertha BSC Berlin)
Granit Xhaka (Arsenal FC)
Luca Zuffi (FC Basel 1893)
Advertisements
About Yves Di Cristino (292 Articles)
Rédacteur en chef, membre actif de l'Association Suisse des Journalistes Indépendants (CH-Media) et de l'Association vaudoise de la presse sportive (AVPS). Étudiant en sciences sociales et politiques à l'Université de Lausanne.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s