Nouveauté

Le Servette Rugby Club s’adjuge la deuxième série et poursuit son ascension

Une journée de fête à Bron, dans la métropole de Lyon pour les finales du Comité du Lyonnais

Du Stade Pierre Dubœuf, Bron (France)

Le Servette Rugby Club de Genève a remporté ce samedi 23 avril à Bron la deuxième série dans le cadre de la journée des finales du Comité du Lyonnais en battant le Bugey OL Club Belley 48-3 (visualiser notre galerie photos). Cette victoire, loin d’être anecdotique, témoigne de l’ambition et du potentiel du club genevois engagé dans le championnat de France. Retour au Stade Pierre Dubœuf avec le capitaine et le Président servettien, Julien Laurin et Marc Bouchet.

L'équipe servettienne à la fête après la remise du bouclier. © Oreste Di Cristino

Sous la pluie mais dans une ambiance de fête, le stade Pierre Dubœuf de Bron (France) a accueilli les sept finales du Comité du Lyonnais 2016 et c’est avec un enthousiasme certain que le Servette Rugby Club y a disputé sa finale de deuxième série face au BOC Belley. Sous l’impulsion de son capitaine Julien Laurin, les Grenat se sont imposés avec rigueur 48-3 (8 essais pour 50% de réussite dans les transformations de Jonathan Torossian). Jakob Waqanivalu a ouvert la marque grâce à une envolée sur le flanc droit à la onzième minute de jeu. Ont suivi les essais de Julien Laurin (22e), Ali Nouri (27e) et Kevin Hermans (37e) pour permettre aux Genevois de mener déjà 24-0 à la pause. À la reprise, une pénalité permet au BOC Belley de sauver l’honneur mais, loin d’être suffisant, c’est sur de nouvelles percées de Vincent Suchaud (51e), Jules Babaz (61e) et Adrien Vigne-Donati (73e et 78e) que Servette s’est logiquement adjugé le championnat de deuxième série. Une fierté pour le capitaine Laurin de soulever un nouveau bouclier, une année (déjà) après avoir remporté le premier à Labarthe-sur-Lèze : « C’est toujours une satisfaction. C’était l’objectif du début de saison et pas beaucoup de rugbymen, dans l’absolu, n’ont la chance de se présenter en champions que ce soit au niveau régional ou national. Pour nous, c’est notre deuxième succès régional consécutif ; nous avions par ailleurs été champions de France l’année passée et nous tenterons d’aller au bout cette saison également. Ce sont vraiment des moments magiques dans une carrière ». C’est ainsi sous les applaudissements franc-jeu des Brondillants que Gérard Buathier, Président du Comité du Lyonnais et Pierre Paoli, Président du Comité départemental de Rugby de l’Ain, ont primé le Servette Rugby Club de Genève sur le podium en fin de rencontre.

L'équipe du Servette Rugby Club dans son entier pose avec le bouclier de deuxième série du Comité du Lyonnais. © Oreste Di Cristino

L’équipe du Servette Rugby Club dans son entier pose avec le bouclier de deuxième série du Comité du Lyonnais. © Oreste Di Cristino

Un projet qui avance

Ne pas collectionner les boucliers mais faire grandir un projet commun ; telle est l’ambition première de Marc Bouchet, président du Servette RC et de toute son administration : « Il est clair que notre objectif à long terme est de gravir le plus rapidement possible les échelons des divisions françaises mais il n’en reste pas moins que tout titre représente un bonus exceptionnel. Nous nous l’étions fixé en objectif prioritaire de la saison et l’avoir en main aujourd’hui et voir tous mes joueurs heureux de l’avoir remporté me procure beaucoup de satisfaction ». Si le chemin est encore long pour atteindre les divisions supérieures professionnelles, il a toutefois bien été amorcé grâce à cette victoire à Bron : « Il faut prendre les étapes les unes après les autres. Certes, le chemin vers un club structuré avec beaucoup d’équipes de jeunes compétitives est long. Néanmoins, il faut rappeler que ce n’est que la deuxième année d’existence du Servette RC et que nous progressons rapidement. Nous sommes patients et nous prenons le temps de nous structurer et cette victoire cet après-midi est une étape très importante dans notre parcours ».

Le championnat de France en ligne de mire

La promotion en première série du Comité du Lyonnais est acquise mais comme le rappelle Julien Laurin, une nouvelle échéance se présente d’ici la fin de la saison : « Il nous reste six matches avant d’arriver au bout du championnat de France et nous savons que le niveau va encore s’élever d’ici là. À nous de mettre tout en notre faveur pour parvenir dans les meilleures conditions le 12 juin prochain. Nous avons travaillé dur toute l’année et je pense que nous sommes fin prêts pour affronter l’opposition et tenter d’être à nouveau champions en fin de saison ». La nécessité ainsi de rester soudés au sein de l’effectif Grenat comme il en a été démonstration tout au long de la saison : « On a un très bon groupe. On voit que même les joueurs blessés, qui n’étaient même pas sur la feuille de match (ndlr, à l’exemple de Mickaël Medus) sont venus entretenir l’état d’esprit du groupe. Nous avons réellement un esprit de famille qui est très ancré au club et cela ne peut que nous réjouir dans notre exercice ». De quoi promettre pour la suite !

Publicités
About Yves Di Cristino (332 Articles)
Rédacteur en chef, membre actif de l'Association Suisse des Journalistes Indépendants (CH-Media) et de l'Association vaudoise de la presse sportive (AVPS). Étudiant en Master de Sciences Sociales et Politiques à l'Université de Lausanne.

1 Comment on Le Servette Rugby Club s’adjuge la deuxième série et poursuit son ascension

  1. Cette équipe n’a rien à faire en série territoriale. On nous bassine avec la sécurité du joueur, et la on met en confrontation des joueurs de série avec des joueurs ayant un niveau de fédérale, voir plus. A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. Encore une absurdité du rugby Français…

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Rugby : Un record du stade pour le retour des Grenat à la Praille – leMultimedia.info
  2. Le Servette Rugby Club décroche un nouveau titre en Comité du Lyonnais – leMultimedia.info

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s