Nouveauté

Kiliann Witschi: « C’est une victoire de groupe qui fait vraiment plaisir »

"L'équipe a toujours eu un bon état d'esprit et c'est ce qui fait la force de Neuchâtel Xamax depuis sa reconstruction en 2012"

Nul doute, Neuchâtel Xamax sait se rendre dangereux, sait organiser son équipe, ses talents, ses jeunes pousses et ses piliers, sait se donner confiance, même dans les instants de non-réussite. Mais il manque parfois de concentration, encourage la précipitation au détriment de la précision, galvaude parfois par manque de rigueur dans l’axe sans par ailleurs parvenir à un moindre résultat sur les couloirs. Mais encore et toujours les rouges et noirs parviennent à colmater ces vides temporaires, à saisir avec davantage d’implication les opportunités qui se présentent dans un match. C’est ainsi qu’avec une première période en demi-teinte, les hommes de Michel Decastel tirent intelligemment profit – par un tir de Chadrac Akolo (52e), le seul cadré du match – d’une des largesses défensives du FC Le Mont pour aller inscrire le but victorieux dans un match fermé et passablement compliqué. Kiliann Witschi témoigne en fin de rencontre du bon état d’esprit qui perdure au sein de l’équipe. Interview.

Le défenseur central Kiliann Witschi à l'interview en fin de rencontre. © Oreste Di Cristino

Ce fut un match compliqué – et complexe à analyser – mais seule la victoire compte finalement…

Bien sûr, nous savions que Le Mont était une équipe très difficile à bousculer et qui est très solide défensivement. Nous savons que nous n’avons pas toujours proposé un jeu léché, c’est d’ailleurs ce qui leur a permis de venir nous presser haut par moments mais c’est la solidarité, je pense, qui a primé cet après-midi. Nous nous en sortons avec une bonne victoire (1-0) et nous espérons pouvoir continuer sur cette lancée pour terminer convenablement et dignement ce championnat.

Beaucoup de phases de déconcentration généralisée avec une myriade de passes manquées et mal ajustées; un manque de précision qui vous a un peu pénalisés entre la première et la deuxième période… Qu’en penses-tu ?

Oui. L’adversaire nous a bien analysés en entraînement et savait ce qui était le plus à même de nous déranger. Ce n’est pas évident, dans ce genre de situations de trouver des réponses rapidement. Maintenant, il faut rendre compte que la majeure partie des occasions de la rencontre ont été avancées par Neuchâtel Xamax. Et même si le match n’a pas été maîtrisé du début jusqu’à la fin, c’est l’esprit de groupe qui a su faire la différence aujourd’hui et ce sont bien évidemment trois points qui sont fort bienvenus.

Vous marquez sur votre seul tir cadré; faut-il aussi considérer le facteur chance ?

Je ne suis pas sûr que la chance nous ai vraiment soutenus. Toujours est-il que le constat primaire à tirer de cette réalité est que nous n’avons pas été assez précis. Les occasions ont été nombreuses et malheureusement quasiment aucune n’est parvenue à destination. Nous ne cadrons pas suffisamment, c’est vrai et c’est dommage car nous avons eu de très bonnes opportunités à saisir sans avoir pu bien les négocier. Mais je retiendrai que c’est tout de même une victoire, une victoire de groupe qui fait vraiment plaisir.

La trêve internationale s’amorce la semaine prochaine après laquelle vous irez affronter le FC Bienne à la Tissot Arena. Il faudra offrir une nouvelle bonne prestation face à une équipe qui ne lâche rien, vraiment rien…

Je précise d’emblée qu’il était vraiment important de gagner avant la trêve internationale afin de pouvoir passer sereinement les deux prochaines semaines et je me réjouis de voir que l’objectif est pleinement atteint. Maintenant, il est vrai qu’il va falloir se reconcentrer en vue du déplacement à Bienne. Il est pourtant clair que Bienne est une équipe comme les autres qui est capable de tout, sans ne jamais rien lâcher (ndlr, en témoigne le match à rebondissements entre le FC Lausanne-Sport et le FC Bienne à la Pontaise, 2-3) malgré une situation très difficile et nous sommes pleinement conscients que nous affronterons un adversaire coriace. Mais comme à chaque match, nous allons faire de notre mieux pour limiter les erreurs et de saisir pleinement nos occasions quand elles se présentent; parfois on gagne, parfois on perd mais j’espère que la réussite va nous accompagner le plus longtemps possible. Et – encore une fois – c’est un véritable esprit d’équipe qui nous a lié tous ensemble et si nous parvenons à le tisser davantage à chaque match, je pense qu’il ne sera pas difficile de nous détacher du large groupe de queue de classement d’ici à la fin du championnat.

Nous sommes à la 25e journée de la Brack.ch Challenge League; le championnat se consume petit à petit mais il reste tout aussi positif pour Neuchâtel Xamax FCS. Il reste encore onze matches à disputer, certes, mais comment vivez-vous – et vivrez encore – de l’interne ces très bons résultats en tant que néo-promus ?

Sur le papier, et ce depuis le début, nous savions déjà que nous avions une très belle équipe compétitive. Nous avons su tirer bénéfice du mercato lors de la trêve hivernale et cela nous amène toujours à nous surpasser sur le terrain. Et je trouve presque dommage que match après match, de très bons joueurs soient contraints de s’asseoir en tribune car la règle implique que seuls 18 joueurs puissent être convoqués. Ce n’est pas toujours évident à gérer mais je dirais que tout le monde (joueurs sur le terrain, sur le banc et en tribune) a un très bon état d’esprit et c’est ce qui a toujours fait la force de Neuchâtel Xamax depuis sa reconstruction en 2012. Nous faisons un très bon championnat parmi les viennent-ensuite – car quand Wil et Lausanne jouent au mieux de leur forme, ils sont tout de même un cran au-dessus par rapport aux autres huit équipes.

Publicités
About Yves Di Cristino (354 Articles)
Rédacteur en chef, membre actif de l'Association Suisse des Journalistes Indépendants (CH-Media) et de l'Association vaudoise de la presse sportive (AVPS). Étudiant en Master de Sciences Sociales et Politiques à l'Université de Lausanne.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s