Nouveauté

TEDxLausanne 2016, une 6ème édition dynamique

L'atmosphère agréable et sociable propre aux événements TEDx était de mise

Ce 8 février 2016 s'est tenue sur le site de l'Université de Lausanne la sixième édition de TEDxLausanne, faisant honneur à la licence qu'accorde l'original TED. Au menu : des intervenants pétillants et variés ainsi que des discours qui réchauffent, en ces temps hivernaux, par l'espoir et la détermination qu'ils véhiculent. On ne pouvait sortir de la salle que plus confiant en soi et enrichi. Tour d'horizon.

Source: tedxlausanne.com

« Growth », la croissance dans tous les sens du terme et ses enjeux

Growth (Croissance). Tel est le thème de cette édition. Et quel thème est plus d’actualité que ce mot qui englobe tous les sujets à débat depuis que la croissance est devenue notre modèle de fonctionnement, entre autre économique ? Aussi, depuis quelques années déjà, croissance va de pair avec décroissance qui tend à ralentir cette machine infernale déclenchée dès l’industrialisation de nos sociétés.

Arrêtez-vous un instant et prenez le temps de discuter, de réfléchir notamment avec Louis-Albert de Broglie, qui explique comment le « micro-farming » peut être la solution dont a actuellement besoin l’agriculture, avec Sonia Cancian, qui nous propose de retrouver un art perdu, effacé par le progrès et la technologie de communication, qui est celui d’écrire des lettres d’amour. Ou encore avec Sebastian Buckup, qui lui voit le progrès technologique comme un pas en avant vers plus d’humanité, puis Ryan Rumsey qui nous plonge dans la vision de notre propre croissance individuelle, perpétuée tout au long de notre vie. Ce qui en résulte est un véritable voyage à travers les perceptions et les idées nouvelles, toutes liées à ce vaste mot.

Ines Knäpper : l’innovation et l’interdisciplinarité

La meilleure alliée de la croissance reste, dans tous les sens du terme, l’innovation. Et ce, dans tous les domaines, du plus au moins glamour. C’est le sujet auquel nous amène la fondatrice de « The Port » (association suisse à but non lucratif qui encourage l’innovation dans le secteur humanitaire). Car oui, l’innovation ne se limite pas à ce que l’on voit en couverture du New York Times ou encore dans les galeries des forums économiques. Elle s’étend et se trouve indispensable où que ce soit, et aussi là où on ne l’imagine parfois pas, de la nouvelle machine à café aux sacs à cadavres, objet scabreux mais malheureusement indispensables en territoire de conflit armé. Et c’est ce à quoi cette intervenante tentera de nous sensibiliser avec succès. Au fur et à mesure de son discours, elle en viendra à comment cet aspect de la guerre, celui de la reconnaissance des victimes et du respect des corps, reste mis de côté, à la limite du tabou, même parfois au sein des organisations humanitaires qui pourtant agissent sur le terrain. C’est là qu’intervient l’innovation technique comme conceptuelle qu’encourage son équipe, comme la création de « body bags » plus performants et transparents afin de faciliter la reconnaissance faciale des victimes. Certes, ce n’est qu’un détail comparé à tous les défis auxquels font face quotidiennement les organisations pacificatrices mais ce détail touche à rien de moins que le respect des défunts en zone conflictuelle. Et qu’on ne peut ignorer.

Qui dit innovation dit aussi interdisciplinarité. Quelle équipe engageriez vous afin de concevoir des sacs d’atterrissage pour l’alimentation (propulsés par avion sur des territoires en difficulté de ravitaillement) ? Deux ou trois ingénieurs, quelques scientifiques ? Pas tout à fait. Ines Knäpper, elle, opte pour un ingénieur, un scientifique, un designer et un artiste. Et ça marche car la conception, quelle qu’elle soit, fonctionne d’autant mieux si le projet bénéficie de quatre angles de vue différents et pertinents qui finissent par fusionner pour créer la solution idéale. Car chacune de ces personnes aura une approche propre à sa spécialisation, qui sera invisible – ou presque – aux autres et qui pourtant sera notablement importante pour atteindre la perfection.

Finalement, au milieu de toute cette inspiration ingénieuse, l’atmosphère agréable et sociable propre aux événements TEDx était de mise. On peut donc d’ores et déjà se réjouir de l’édition 2017 de TEDxLausanne.

Publicités
About Daniella Gorbunova (14 Articles)
Etudiante et rédactrice active pour la section "Culture".

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s