Nouveauté

SIGEF 2015 : Rencontres et bilan global

Guillaume Thebault: "Trouver des méthodes alternatives pour l'agriculture"

De vendredi à dimanche s’est tenue à Genève la deuxième édition du SIGEF, forum éthique sur l’innovation sociale, confirmant la réputation internationale de la ville. Au rythme d’idées prodigieuses et de projets progressistes, des dizaines de cultures et de visages différents, du Cameroun aux États-Unis, ont solidement marqué l’événement. Si le grand public ne remplit pas encore tous les sièges de la salle de conférence, la qualité du programme n’est en tout cas pas contestable : les organisations notables et personnalités d’exception étaient au rendez-vous. Des plus petits aux plus reconnus, la parole a été donnée à tout le monde. Les promesses ont été tenues. Bilan.


 

Speakers et programme principal : des thèmes bien ciblés

Jour par jour, des thèmes principaux orientaient les débats. Survol des esprit marquants du programme de samedi, rythmé par des discussions de groupe ayant pour thèmes « alimentation et agriculture : l’adaptation nécessaire », « coopération scientifique internationale pour le bien de tous » et « l’évolution technologique pour le bien social ». En tout début de journée, Lasse Gustavsson amène le publique à réfléchir sur l’avenir des océans. Son groupe, Oceana Europe, agit sur plusieurs terrains : la recherche dans le cadre des territoires marins encore inexplorés, la protection des océans contre la pèche illégale et la surexploitation des eaux et l’aide à l’extinction de la famine dans le monde grâce aux ressources marines. Deux grandes idées à retenir : selon Gustavsson, les cas de presque disparition d’espèces marines ne signent pas (encore) notre arrêt de mort, car il y a justement ce « presque ». Les êtres aquatiques sont les reproducteurs les plus rapides sur terre, ce qui suppose que si, dès maintenant, notre rapport avec les mers/océans redevient harmonieux, dans environ 10 ans, les dégâts se restaureront de façon naturelle. C’est ensuite George Bwelle, chirurgien à l’hôpital central de Yaoundé, qui viendra prendre la parole, en groupe, pour poser la problématique des enfants déscolarisés au Cameroun et exposer les solutions qu’il élabore avec son association caritative. C’est que le problème est notable : les écoles sont payantes, chères, et les parents travaillant dans les secteurs primaires (c’est à dire la majorité de la population) n’ont tout simplement pas assez d’argent pour scolariser leurs enfants. Le résultat est évidemment dramatique pour l’avenir de ces jeunes et le développement du pays. Puis, toujours dans le thème de la jeunesse, Isidro Villoria a présenté la fondation Alicia Koplowitz. Elle s’occupe de la prise en charge d’enfants sans parents ou qui ne peuvent pas rester dans leur foyer respectif pour des raisons de sécurité sur le territoire espagnol , mais aussi de l’insertion de ces jeunes dans le monde réel une fois qu’ils ont atteint la majorité. En bref, la SPJ, mais en mieux !

Associations : Mocica ou l’audace qui fait du bien

Au milieu des partisans de la décroissance tempérée, découverte d’un projet ovni, un ton plus radical. En effet, sous le slogan « Unis et Libres »,  Mocica prône rien de moins que la suppression totale et définitive de l’argent sur terre (y compris toute forme d’échange économique, même le troc). Passer d’un système de croissance où les billets et les chiffres sont rois à un gouvernement où tout est gratuit et chacun libre d’exercer sa vocation est le but du programme en 3 phases qui nous est proposé : le rassemblement, la transition puis l’organisation. Pour ce qui est de la dernière étape, le projet propose une « Organisation Démocratique Globale » à 5 niveaux d’assemblée : l’assemblée du quartier, puis de la ville, puis du pays, puis du monde avec des représentants choisis de manière démocratique. Est-ce vraiment un tant soit peu envisageable ? À nous tous de décider. En tout cas, la condition sine qua non serait évidemment la synchronisation, en d’autre termes le monde entier doit brûler ses billets et faire des confettis avec ses cartes de banque en même temps. Néanmoins, une chose reste irréfutable : utopie ou non, l’âme du projet redonne espoir en l’humanité, et celle de ses voisins aussi. De nombreuses associations étaient présentes dans le but  de connaître et de se faire connaître, véhiculant des idées solidaires, altruistes et toutes dignes d’intérêt.

La jeunesse qui s’engage, Guillaume Thebault et les méthodes d’alternative en agriculture

Guillaume Thebault a 17 ans. Le but de son projet, d’abord effectué dans un cadre scolaire, est de présenter toutes les méthodes possibles en agriculture.

Peux-tu expliquer un peu d’où tu viens, ce que tu fais ?

Donc je m’appelle Guillaume Thebault, je suis à l’école Steiner à Genève. Dans le cadre de ma scolarité, en fait, je fais un projet qui consiste à réaliser sur un an un projet au choix. J’ai personnellement choisi les méthodes alternatives en agriculture et je présente donc toutes les solutions possibles dans le domaine. Pour illustrer en fait toutes ces issues, je fais un film intitulé « Futur d’espoir » qui présente en premier le problème (nldr : des méthodes agricoles actuelles) et qui présente ensuite des réponses à ces problèmes… Enfin une partie des solutions possibles.

Avec ton film, tu es un des participants les plus jeunes du SIGEF 2015, qu’est-ce qui t’a poussé à te lancer aussi tôt dans un projet d’une telle ampleur ?

J’ai commencé à 12 ans à faire du jardinage bio avec un ami en face de chez moi et cela a vraiment été – on peut le dire – la graine qui a germé pour me faire pousser. J’avais envie d’agir, je ne savais pas comment faire et puis ce projet de l’école m’a vraiment poussé à prendre contact avec plusieurs personnes et à agir.

Qu’attends-tu de cette édition du SIGEF2015 ?

Je compte beaucoup sur les rencontres qui pourraient être fructueuses pour l’avenir, au delà de présenter, bien sûr, mon projet.

Publicités
About Daniella Gorbunova (14 Articles)
Etudiante et rédactrice active pour la section "Culture".

2 Comments on SIGEF 2015 : Rencontres et bilan global

  1. Je m’adresse aux gens qui font la promotion du Projet MOCICA. Aujourd’hui seulement j’apprends avec plaisir votre existence et moi aussi, sans même connaître toutes vos bonnes intentions, je propose haut et fort un système économique sans argent ni aucun troc. J’adorerais que vous lisiez mes écrits suivant car nos intentions sont à la base, exactement les mêmes. J’y travaille depuis 32 ans pour l’amour des terriens…

    PLUSIEURS PRÉCISIONS TRÈS IMPORTANTES SUR UN MONDE SANS-ARGENT
    Comme mon étude socio-économique a été faite avec des statistiques à l’échelle Canadienne, donc mes exemples sont à l’échelle Canadienne, mais mon nouveau système économique est proposé à l’échelle Mondiale. Vous devrez donc extrapoler mes données Canadiennes en données Mondiales, car vous comprendrez qu’il aurait été beaucoup trop long pour moi seul de cumuler toutes les statistiques économiques de tous les pays du monde. Alors, par exemple, si je vous dis qu’il y a 81000 Causes, Fondations ou Téléthons accréditées contre la pauvreté au Canada seulement, et bien vous devrez vous-même imaginez combien ça en ferait dans le monde entier.

    UN CHANGEMENT DE DÉMOCRATIE NÉCESSAIRE
    Nous avons tous vécu beaucoup trop d’exemples démontrant l’inefficacité du système économique actuel. La corruption générée par l’argent a atteint les gouvernements eux-mêmes et les liens de confiance des citoyens envers nos dirigeants sont rompus. Donc, si nous désirons vraiment améliorer notre côté «démocratique», nous devons implanter en premier lieu un ordinateur dans chaque foyer du monde. Cela permettrait enfin aux peuples de décider lui-même sans aucune intervention gouvernementale. Comment pourrions-nous faire pire qu’aujourd’hui? Nous ne serions pas influencés par l’argent et nous serions gérés par des comités de 12 personnes composées d’ingénieurs, de techniciens et de parents volontaires pour faire leur part de travail en gérant un seul projet à la fois.
    L’ordinateur dans chaque foyer sert à plusieurs choses. Il documente les gens face aux futurs choix à décider avec des documentaires, il sert aussi à poser toutes les questions et à recevoir toutes les réponses nécessaires, il sert aux nombreux sondages qui nous ferons décider des changements que nous voulons faire et grâce à un NIP personnalisé, chacun pourra voter sécuritairement. De plus, le NET servira à établir la liste tous les besoins personnels ou sociaux qui sont à combler par villes et dans le monde entier. Ces besoins seront comblés grâce aux volontaires qui offriront leurs compétences et leurs disponibilités aux comités de gérances avec ce même ordinateur. L’ordinateur est le moyen «moderne» que la démocratie doit prendre. Comment pouvons-nous nous tromper avec un potentiel de millions ou même de milliards de personnes qui décident d’un sujet au lieu des gouvernements corrompus par l’argent?
    Je dois préciser que vous serez sollicités pour énormément de sondages au début du changement majeur du système économique mondial. Ces sondages sont réalisés à l’échelle de leurs propres importances, soit à l’échelle locale, régionale, provinciale ou mondiale. Mais plus le temps passera, moins il y aura de sondages car plusieurs n’auront lieu qu’une seule fois. Aucun système économique n’est aussi facile à gérer qu’un système économique sans argent ni troc, mais «après le changement majeur» du système économique mondial qui pourrait durer environ 25 années.
    Grâce à l’ordinateur nous vivrions la démocratie selon sa plus pure définition : «Le peuple décide lui-même» et je me dois de rajouter «dans un contexte social idéal» sans argent ni de troc.

    DIFFÉRENCE ENTRE LES JOBS FERTILES ET LES JOBS STÉRILES
    C’EST QUOI UN JOB FERTILE?
    Le travailleur qui a un job fertile est celui qui produit un bien réel à consommer ou encore celui qui comble un service quelconque. Chez Kruger on fait du papier, chez ABI on fait de l’aluminium, dans les hôpitaux on donne des soins de santé, un boucher prépare de la viande à manger, un professeur initie les jeunes à de nouvelles connaissances, etc. Ce sont des emplois essentiels à la société parce qu’ils produisent quelques choses.
    LES JOBS STÉRILES
    Le travailleur qui a un job stérile fait un travail qui ne sert que l’argent lui-même et rien d’autre. Les caissiers, les assureurs, les syndicats, les vendeurs, revenu Québec, revenu Canada, les banques, les caisses populaires, les comptables, les notaires et les actuaires en sont des exemples. Analysons ce fléau mondial d’emplois stériles qui tue tous les systèmes économiques du monde.
    Au Canada, il y a environ 34 millions de personnes. Une étude que j’ai lue dit qu’un minimum de 50% des emplois du monde entier sont stériles. Si nous supposons qu’il y a 16 millions d’adultes travailleurs sur les 34 millions de Canadiens, c’est donc dire qu’au moins 8 millions de Canadiens ont un job stérile. Quelles sont les conséquences scandaleuses de cette réalité quotidienne pour les Canadiens?
    Potentiellement, ça fait 16 millions de véhicules qui partent à chaque jour pour l’aller-retour au travail, soit 8 millions fois deux. Cela est une pollution non négligeable à l’échelle mondiale et une usure prématurée de toutes les routes et un potentiel d’accidentés de la route plus élevé. Hélas ils ne font pas que se déplacer!!!
    En effet tous les jobs stériles ont un outil principal de travail en commun et c’est le papier. J’ignore la grandeur d’une forêt moyenne, mais l’étude que j’ai lue disait qu’une forêt moyenne par jour est consommée en papier, par ces emplois stériles juste au Canada. Ne ditons-pas que les arbres sont précieux car ils sont les poumons de la planète, en plus de servir dans nos constructions!!! Imaginez-vous tout le gaspillage d’arbres dans le monde entier?
    Mais il y a encore pire, soit le coût de ces jobs stériles à absorber par les Canadiens. Calculons les 8 millions de travailleurs multiplié par les 8 heures par jour, donne 64 millions d’heures travaillées par jour au Canada. Si nous supposons le salaire à 25$/hre en moyenne, cela nous coûtent 1.6 milliard par jour!!!
    Et la cerise sur le sundae : RIEN DE CONSOMMABLE ET AUCUN SERVICE n’ont été produit… Même pas un tout petit cure-dent après 64 millions d’heures «de travail» dans une seule journée. Cela fait plus que 23 milliards d’heures stériles travaillées par année au Canada!!!!!!
    COMMENT LA SOCIÉTÉ ET LE MONDE PEUVENT-ILS ÉVOLUER AVEC UN BOULET SEMBLABLE À L’ÉCHELLE PLANÉTAIRE?
    C’est IMPOSSIBLE et pire encore, la société régressera éternellement de toutes les façons imaginables.

    LA VÉRITÉ : D’INTROUVABLE À TROUVABLE
    Il n’y a pas grand-chose à dire en soit à propos de la vérité. Mais j’aimerais souligner combien la vérité est introuvable aujourd’hui, parce que des gens ont des intérêts monétaires à la cacher. Après que vous ayez entendu mes arguments sur le système sans-argent, vous comparerez à savoir si la vérité sera plus facilement trouvable aujourd’hui ou sans l’argent.

    EXEMPLE SUR LE MANQUE DE MÉDECINS POUR DÉMONTRER COMMENT L’ARGENT NUIT AUX SOINS DES HOMMES ALORS QUE C’EST ESSENTIEL
    Il y a 100000 médecins au Canada et chacun d’eux travaille 80 heures par semaine. Sur les 80 heures travaillées par chacun d’eux, 20 heures sont passées dans le bureau à faire la paperasserie monétaire. Je parle ici de l’obligation de remplir les papiers d’absence au travail, les papiers d’assurance, etc.
    Sans l’argent, nous récupérons ces 20 heures, fois 100000 médecins, soit 2 MILLIONS d’heures par semaine, soit l’équivalent de 50000 médecins à 40 heurs par semaine. Imaginez combien nous récupérerions de médecins dans le monde entier. Voilà ce que je veux dire quand j’affirme que l’argent nuit aux terriens.

    LA PRÉVENTION EST-ELLE IMPORTANTE?
    Je ne sais pas trop qui a inventé que «La prévention c’est important», mais face à la faillite économique mondiale à venir prévue par plus de 80% des 2000 sondés trifluviens de ma propre étude, absolument rien n’a été prévu. Pourtant une faillite mondiale n’est pas banale pour les terriens. En quelque part, il va falloir nous choisir un nouveau mode de vie, un nouveau système économique mondial.
    Comment un pourcentage aussi élevé que 80% de croyants à la faillite mondiale peut-il se tromper? C’EST IMPOSSIBLE. Nous subirons une faillite mondiale et rien ni personne ne peut l’en empêcher. Cette faillite est non seulement mathématique, mais nécessaire car visuellement tous les terriens subissent une infinité d’injustices immorales générées à cause de l’existence de l’argent. La question la plus importante à cause de la faillite à venir devient donc : QUE FERONS-NOUS AFIN DE SOLUTIONNER CE KRACH ÉCONOMIQUE MONDIAL? Selon moi les médias devraient être notre moyen de communication afin de nous renseigner sur les options que nous aurons.

    LES MÉDIAS
    Les médias ne font sûrement pas leur travail en ignorant cette question. Les médias doivent parler de cette faillite économique mondiale qui s’en vient, si nous voulons faire de la prévention et si nous voulons savoir ce que la société adoptera comme solution. Moi je propose d’éliminer l’argent alors que les médias existent que pour faire de l’argent!!! Nos idéologies sont complètement aux antipodes l’une de l’autre, l’argent étant le fossé qui nous sépare. Comment puis-je espérer que les médias aient une opinion favorable à mes idées neuves et qu’ils en fassent la promotion? Et cela même si mes idées sont certainement beaucoup plus intelligentes que ce que nous subissons quotidiennement du système actuel et que les médias supportent en se taisant…
    LA CARTE PERSONNALISÉE
    Chaque terrien possèdera sa carte personnalisée dans mon système sans argent. Cette carte nous servira pour tout ce qui nous concerne personnellement. Vous posséderez votre NIP secret comme aux guichets actuels pour voter. Lors d’emprunts de biens, cette carte assurera le suivi du matériel dans nos entrepôts et vous identifiera comme l’emprunteur pour la durée de l’utilisation du bien. Cette carte servira aussi du seul «visa» nécessaire pour voyager dans le monde. Elle sert aussi pour votre suivi médical et/ou criminel lorsque c’est nécessaire. De plus, afin de ne jamais perdre cette carte, elles seront toutes dotées d’un GPS incorporé…
    La distribution de cette carte d’accès à chaque terrien devra être une des premières étapes du changement majeur d’économie mondiale.
    LE PRINCIPE DES BIBLIOTHÈQUES ET LES ACQUIS ET LA NOUVELLE QUALITÉ DE VIE
    Si j’affirme que ma proposition est idéale, nous devrons donc avoir une qualité de vie très élevée. Le principe des bibliothèques sera notre «outil» pour y arriver matériellement. Dans ma proposition, chaque terrien aura le droit d’utiliser une maison et une automobile pour toute sa vie, dès l’âge de 18 ou 20 ans, selon notre choix fait dans un sondage avec l’ordinateur. Dans chaque maison il y a tout ce qui est utilisé à chaque jour parce que c’est normal. La différence énorme avec aujourd’hui sera l’accès permanent à tous les items accessoires que vous ne possédez plus en permanence à la maison. C’est exactement le principe des bibliothèques qui sera appliqué.
    Grâce à l’application de ce principe dans le monde, chaque terrien devient «comme millionnaire matériellement» en ayant un accès permanent à tous les items accessoires qui existent. Rappelez-vous que moins de 5% des terriens possèdent ce niveau de vie actuellement dans le monde. Rappelez-vous aussi de toutes les immoralités ou des injustices que vous subissez à chaque jour à cause de l’argent.
    Mieux encore, le principe des bibliothèques exige une production mondiale diminuée «historiquement». Nous produirons et cela pour la première fois de l’histoire humaine, selon la consommation exacte des terriens dans un monde technologique. Grâce au principe des bibliothèques et grâce au fait réel que sans l’argent pour nous obliger à faire virer le système, tout en nous obligeant à ne pas produire que le meilleur dans tout, enfin nous ne produirons que le meilleur partout. C’est historiquement progressif pour tous les terriens d’adhérer à cette possibilité.
    Voici un exemple d’une ville de 100000 maisons avec et sans l’argent…

    DONC, si le système nous fourni une maison et une automobile pour toute la vie, si notre maison contient tout ce qui est utilisé chaque jour et que nous avons accès à tous les autres biens en permanence, si nous avons de plus en plus de temps à nous assuré, si notre petite part de travailleur se limite à 12 ou 16 heures par semaine, si la sécurité atteint des sommets partout dans le monde, alors je crois que tout cela ressemble grandement à un monde idéal. La moralité est tout simplement exemplaire dans toutes nos actions sociales.
    Afin de rassurer les gens qui «doutent», sachez que vous pourrez garder vos acquis matériel actuel jusqu’à votre décès. Après un décès les biens deviendront une propriété publique et ils iront dans nos entrepôts, mais seulement à la suite d’un entretien complet. Mon étude socio-économique me laisse croire que très peu de gens refuseront de placer leurs items accessoires avec ceux des autres dans nos entrepôts.
    Voici une liste qui est incomplète car je ne peux pas avoir pensé à tout, donc une liste des items accessoires qu’il est immoral de posséder chez soi en permanence, car c’est impossible de les utiliser à chaque jour. L’obligation de posséder un bien après son achat afin de pouvoir l’utiliser, est exactement ce qui génère toute la surconsommation tant décriée par les terriens «allumés». (Nous ferons un sondage qui décidera exactement quelle doit être cette liste des items accessoires immoraux à posséder en permanence par chacun des terriens)
    -un bateau, un ponton, une moto-marine, un voilier
    -une roulotte ou un campeur
    -un coffre d’outils professionnel (Un coffre d’outils «de base» permanent dans chaque foyer et l’accès permanent pour la durée d’utilisation, à TOUS LES AUTRES OUTILS dont vous avez besoin, soit le principe des bibliothèques.)
    -une remorque
    -une machine à coudre
    -des bijoux
    -toutes les collections existantes sont dans les musées
    -les vélos
    -les sacs de golf sont aux terrains de golf
    -un chalet
    -une moto
    -tous les jeux de société existants
    -tous les jeux électroniques existants
    -un banc de scie
    -une échelle
    -une motoneige
    -une tondeuse
    -un tracteur à gazon
    -un piano
    -une machine à boules
    -tous les instruments de musique existants
    -une souffleuse à neige
    -une brouette
    -une ligne à pêche
    -des armes à feu
    -une cabane à pêche
    -des patins à glace
    -des patins à roues alignées
    -une scie à chaîne
    -des valises
    -des boîtes à lunch
    -une fendeuse à bois
    -un compresseur
    -un barbecue
    -une tente
    -une tente-roulotte
    -un kit de camping
    -un SPA
    -une génératrice
    -des skis à neige
    -des skis nautiques
    -une raquette de tennis
    -une raquette de badminton
    -un jeu de dards
    -un escabeau
    -des tables pliantes
    -des vestes de flottaison
    -une radio portative
    -un arc
    -une arbalète
    -des outils de jardin
    -un foyer extérieur
    -une caméra
    -un kodak
    -un vélo électrique
    -des béquilles
    -un échafaud
    -un zodiak
    -un kit de peintre
    -une soudeuse
    -gants de baseball
    -piste de course
    -train électrique
    -bâtons de baseball
    -table de pool
    -autos, avions, trains, bateaux télécommandés
    -télescope
    -bidons à essence
    -chaufferette portative
    -ETC.

    PRODUIRE LE MEILLEUR DANS TOUT
    Le principe des bibliothèques nous rend «riche» en terme de qualité de vie. Mieux encore, un système sans argent ne nous oblige plus à produire de la cochonnerie parce qu’on doit faire virer le système économique. Nous pouvons dorénavant produire que le meilleur dans toutes nos réalisations. La surproduction et la surconsommation n’existeront plus. La concurrence et les comparaisons entre les hommes perdent leurs raisons d’exister, car ils seront TOUS AU NIVEAU LE PLUS ÉLEVÉ.
    Si tous les terriens sont riches, ils doivent donc avoir droit au meilleur dans tout. Cela signifie beaucoup d’améliorations. En premier la quantité à produire juste le meilleur pour que le monde se suffise en permanence, diminue énormément. En équivalence je dirais que cela est comme fermer la moitié des usines de la planète. C’est gros, très très gros comme améliorations. Analysons ça un instant.
    Si la moitié des usines ferment dans le monde :
    -Nous récupérons la moitié des travailleurs du monde qui deviennent disponibles ailleurs moralement. Selon moi c’est plus d’un milliard de terriens libérés.
    -Nous économisons la moitié des richesses naturelles du monde autrefois gaspillées.
    -Nous économisons la moitié de l’eau potable du monde consommée par toutes les usines qui fermeront.
    -Nous sauvons la moitié de la pollution des usines du monde entier.
    -Nous diminuons tellement la demande en électricité que nous pourrions éliminer 100% du nucléaire utilisé dans le monde.
    -Nous diminuions de moitié le potentiel des accidentés du travail.
    -Nous diminuons les heures de pointe de moitié dans le monde.
    -Nous diminuons énormément le trafic lourd sur nos routes et nous en assurons donc une meilleure qualité de roulement.
    -etc.

    J’ignore si ça vous allume d’entendre autant de solutions mais moi je sais très bien que si j’étais dans la vingtaine, rien d’autre que l’abolition de l’argent ne m’intéresserais.
    PARENTHÈSE SUR LE NUCLÉAIRE
    J’aimerais ouvrir une parenthèse à propos du nucléaire et de tous les produits toxiques nuisant à l’environnement terrestre. Ces produits sont le nucléaire, les pneus usés, les divers purins d’animaux, les drogues saisies et les bombes atomiques ou nucléaires, entre autres. Je pense que ces produits pourraient tous être entreposés sur la lune et mes arguments sont solides. Nous n’aurons rien détruit. Nous pouvons aller rechercher les produits aux besoins afin de les transformer. Rien ne peut être volé sur la lune. Nous avons protégé notre seule maison de notre mieux, tout en ne brisant rien sur la lune elle-même. Je suppose que les armées du monde entier gèreraient les allers et les retours des navettes spatiales en toute sécurité.
    Chaque maison possède sa remise ou son garage pour placer les produits dangereux, la terre «possède la lune». Je ne voudrais surtout pas transférer sur la lune, les mêmes bêtises que nous faisons sur la terre. Alors servons nous-en intelligemment ou sinon, pas du tout. Ça c’est très clair pour moi!!!

    LA PEUR DE CHANGER LE SYSTÈME ÉCONOMIQUE MONDIAL
    C’est vrai que la peur est omniprésente dans nos vies actuelles. Alors changer le monde au complet est encore plus effrayant. Mais ce que nous devons comprendre, c’est que nos peurs actuelles sont permanentes. Sans l’argent dans la société, nos peurs commenceront à disparaître dès le début du changement majeur d’économie de la planète. Pourquoi? Parce que nous constaterons que nous prenons enfin les bonnes décisions en société. Nous vivrons une paix d’esprit totalement inconnue actuellement.
    Alors vous voulez savoir ce que je fais quand j’ai peur, et bien je me motive en imaginant la qualité de vie exceptionnelle de tous les terriens, je me motive en sachant que j’aurai de plus en plus de temps avec ma famille et mes amis, je me motive en pensant combien le monde sera désormais sécuritaire et je me motive parce que je vivrai libre de mes choix sans généré de préjugés pour la première fois de ma vie.

    PETITE PARENTHÈSE À PROPOS DU TEMPS
    Quand je dis que nous aurons du temps à nous de plus en plus, c’est à cause…
    …Que tous les téléthons, Causes ou Fondations n’existent plus et que nous récupérons les 300 millions d’heures de bénévolats juste au Canada. Imaginez dans le monde?
    …Que nous produisons que le meilleur et que nous récupérons la moitié des travailleurs d’usines de toute la planète.
    …Que nous optimiserons les technologies de robotisations et d’automatisations dans toutes nos productions. C’est normal car le progrès signifiera toujours de vivre plusieurs désembauches.
    …Du principe des bibliothèques qui exige beaucoup moins à produire.
    …Du potentiel des ex-criminels libérés qui devront occuper leurs journées comme les autres.
    …Des jobs stériles qui n’existent plus et qui libère 50% des travailleurs du monde.
    Voilà mes arguments qui prouvent qu’il y aura une libération continuelle de beaucoup de temps pour les terriens.

    LA SANTÉ
    De plusieurs façons le système de la santé s’améliorera. Nous avons deux problèmes majeurs en ce moment, soit le manque de médecins et la quantité de patients à soigner.
    -LE MANQUE DE MÉDECINS
    Citer mon exemple des 100000 médecins au Canada…et imaginez dans le monde.

    -LA QUANTITÉ DE PATIENTS À SOIGNER DIMINUERA SANS L’ARGENT
    -Moins d’overdoses de drogues,
    -moins d’accidentés du travail,
    -moins d’accidentés de la route,
    -moins d’ulcères d’estomac causés par le stress de l’argent dites «placé» en Bourses
    -moins d’ulcères d’estomac causé par la gérance d’un ou plusieurs commerces
    -moins de règlements de comptes par les pègres et maffias et gangs de motards et gangs de rues
    -les sportifs seront moins maganés car leurs sports seront pratiqués sans que cela n’implique leur avenir matériel
    -les sportifs prendront moins d’EPO, ce qui diminuera les cas de stérilité ou de maladies mortelles
    – la sécurité ne sera plus jamais une question d’argent au travail.
    -les malades «imaginaires» diminueront car nous perdrons les raisons de «faire semblant».

    LA CRIMINALITÉ ET LA SÉCURITÉ DES RUES
    L’argent touche à tout, donc le mal est omniprésent actuellement. L’argent n’est-elle pas la raison première d’agir des pègres, des maffias, des gangs de motards et des gangs de rues du monde entier. Aujourd’hui même tous leurs crimes sont commis dans le but de monopoliser l’argent vers eux. Par contre sans l’argent, tout change radicalement.
    Voici une liste des crimes divers qui perdent leurs raisons d’être.
    -les trafics d’enfants et les trafics d’organes
    -les trafics de drogues «dures et douces»
    -le trafic des cigarettes
    -les meurtres
    -les explosions provoquées
    -les incendies provoqués
    -les chantages et les manipulations
    -le terrorisme non religieux
    -les vols de matériels (pourquoi voler si on est tous millionnaires?)
    -les vols d’identités
    -la prostitution au complet
    Mieux encore, les prisons vont se vider très rapidement à cause que plus de 90% des prisonniers sont en-dedans juste à cause de l’argent. Les juges, les avocats et tout le système judiciaire actuel devront être revus d’un bout à l’autre car il y aura beaucoup moins de crimes commis.
    LA SÉCURITÉ DES RUES
    Quoi faire pour sécuriser nos rues au mieux possible? Deux choses, mettre des caméras sur chaque rue qui surveillent les allers et venues des citoyens et des «sensors» sur les poteaux de rues qui surveillent la vitesse des automobiles. Les policiers répondent aux appels à partir du poste de police et ils se servent des caméras pour savoir la vérité.
    Jamais la sécurité ne pourra être meilleure qu’avec un système qui filme nos rues partout. La possibilité qu’un tueur ou un violeur récidive est nulle avec ce principe des caméras. La police ira le cueillir directement dans sa cachette s’il a quitté les lieux du crime. Grâce à tous mes arguments, j’espère vraiment vous avoir convaincu qu’aucun autre système économique ne pourra être aussi efficace contre la criminalité.
    LES ARTS, LES SPORTS ET LES SCIENCES DIVERSES
    Enfin le théâtre, le cinéma et la musique seront pratiqués par les passionnés de leur discipline respective. L’argent ne motivera plus jamais ces «joueurs» et ils pratiqueront par amour. Tant mieux parce que ces disciplines sont devenues l’avenir financier des «joueurs» et cela dépasse trop souvent la bonne morale. Un hockeyeur moyen a subi plus de dix fractures durant sa carrière et plusieurs commotions cérébrales et ils n’ont pas encore atteint la quarantaine!!! C’est ridicule et physiquement beaucoup trop cher payé… Par exemple, une tonne d’argent empêchera peut-être une personne de boiter grâce à une opération majeure coûteuse, mais jamais la technologie n’empêchera d’avoir mal pour quiconque a les 2 genoux finis!!!
    Si nous ne changeons pas le système économique au complet comme je l’espère, certains sports deviendront «impraticables» car c’est trop exigeant physiquement. Ou encore les règlements sur les contacts physiques devront changer radicalement. Logiquement et moralement un homme n’aura jamais le droit d’en frapper un autre. Il n’y a que l’argent pour faire accepter à un homme d’être brutalement frappé très souvent, s’il croit que son sport lui assurera un avenir monétaire donc matériel. Comment les blâmer, tous les terriens n’ont appris qu’une chose et c’est que l’argent achète tout. Nous n’avons appris aucune autre façon de vivre en société et ça ne marche pas bien non plus… J’adore personnellement le hockey mais quand nous parlons d’hommes qui en blessent volontairement d’autres, cela devient inhumain!!!
    Pour les scientifiques, quoi de mieux pour les intéresser que de savoir que tous les outils et tous les instruments nécessaire leurs seront accessibles dans les divers laboratoires d’ hôpitaux ou d’Universités. De plus, tous les passionnés réunis ensemble par passion sont susceptibles de faire évoluer la technologie beaucoup plus vite qu’aujourd’hui.

    SI NÉCESSAIRE, LE CONTRÔLE DES NAISSANCES
    Nous en ignorons beaucoup à propos du potentiel de la terre, surtout si la vie humaine n’est pas une question d’argent. C’est pourquoi une étude approfondie est nécessaire afin de prévenir notre avenir matériel. Nous devons savoir un maximum de détails sur la terre et ceux-ci nous diront où nous devons mettre nos efforts ensemble. Et surtout n’oublions pas les technologies nouvelles qui aideront grandement à nous nourrir. Si nécessaire, il devra y avoir un contrôle très strict des naissances. Rendu là, cela sera une question d’avenir de l’humanité, rien de moins.
    LES ARMÉES
    Sans l’argent, la vocation des armées changera radicalement. Avant les armées détruisaient à peu près tout ce qui est matériel et elles TUAIENT des humains. Dorénavant elles serviront à protéger la terre des météorites et des catastrophes naturelles, ainsi qu’aux allers et retours des navettes qui transportent des produits sur la lune. À part pour ces besoins, l’armée n’est même pas nécessaire sans l’argent.

    LES SUICIDÉS
    Une vie qui n’a aucun sens génère des suicides. Une vie d’amour génère une passion collective extrêmement progressive pour la société et l’épanouissement de tous. Voilà pourquoi mon système sans argent ni troc diminuera de beaucoup les suicides. Le temps aussi que nous avons maintenant pour nos proches sauvera peut-être des vies. Nous enlevons des raisons de se suicider aux hommes.

    LES ENFANTS ET LES ANIMAUX ORPHELINS
    Pour des parents, quoi de mieux que de savoir qu’aucun problème matériel ne les privera de quoi que ce soit durant toute leur vie. C’est pourquoi je pense que les orphelins, enfants ou animaux, auront beaucoup plus de chances d’être adoptés dans un système sans argent. Inutile de souligner combien un enfant orphelin vit une situation absolument effrayante. Je pleure souvent en pensant à eux et à la chance que j’ai eu d’avoir une nombreuse famille.

    LES OVERDOSES DE DROGUES
    Sans l’argent, les citoyens décideront de l’avenir des drogues dans la société. Selon mon étude, toutes les drogues dures seront exclues et seulement la marijuana continuera d’être consommée légalement. À ce que je sache la «mari» ne crée pas d’overdoses, contrairement à toutes les autres drogues dites «dures». La «mari» a certainement un potentiel de dangerosité beaucoup moins élevé que la boisson dans la société.
    Pourquoi personne ne fera de drogue dure pour la distribuer sur la rue dans mon système? Premièrement à cause qu’il ne fera plus d’argent. Et deuxièmement parce que les drogues dures seront interdites et que la prison attend ceux qui seront prit avec possession. N’oublions pas que sans l’argent, un condamné fera assurément toute la durée de la peine imposée, entre autres parce qu’il ne coûte plus rien à personne en prison. Le soleil se charge de faire pousser nos fruits et nos légumes et nos robots les cueilleront dans les champs.

    LES HÉRITAGES
    Plus jamais il n’y aura de meurtres reliés aux héritages. Plus jamais il n’y aura de guerres entre les membres d’une même famille à cause de l’héritage familial simplement parce que ça n’existe plus, les héritages. Notre nouvel héritage est celui d’un monde extrêmement progressif sans l’argent et il est le plus beau imaginable.

    L’ITINÉRANCE
    Comme chaque terrien possède son toit dans mon système sans argent, et bien l’itinérance n’existe plus. Pour les personnes non autonomes, il y aura des résidences pour les accueillir et des personnes compétentes pour les soigner aux besoins. Personne n’a demandé à naître et à partir de là, la société se doit d’assumer la qualité de vie de tous les humains. Avoir un toit en fait parti, comme se vêtir et manger sont essentiels pour vivre.

    LA RETRAITE
    Quelle perte de temps aujourd’hui que cette planification de la retraite à laquelle nous rêvons tous? Dans un système sans argent, c’est simple, nous essayons d’avoir un maximum de citoyens qui font ce qu’ils aiment dans la vie. À ce que je sache, quand une personne fait ce quelle aime, elle n’arrête jamais tant qu’elle en a envie. Puis ensuite, elle change sa passion pour une autre passion. D’une façon ou d’une autre, nous devons occuper nos journées à faire quelque chose. Parfois c’est productif, parfois ça ne produit rien. Chacun c’est amusé et le plus important de tout, le maximum d’humains font ce qu’ils aiment dans leurs vies…

    LES DONS DE SANG ET LES DONS D’ORGANES
    Lorsque les terriens prendront conscience de toutes les améliorations que génère un système sans argent, je crois que le degré de sensibilité des citoyens augmentera beaucoup. La confiance en l’avenir augmentera aussi car nous consommons selon la consommation réelle et nous protégeons l’environnement. Voilà pourquoi je crois que cette sensibilité pourrait augmenter le nombre de dons d’organes et de dons de sang des citoyens.

    LES VOYAGES ET LES HÔTELS ET LES MOTELS
    Les voyages deviendront extrêmement populaires. Tant mieux, car nous pourrons faire notre part de travail partout dans le monde grâce à la langue mondiale parlée par tous les terriens, et grâce à l’ordinateur. Nous aurons accès aux moyens de transport de notre choix (avions, bateaux, trains, automobiles ou motos) pour voyager facilement avec notre carte personnalisée. Partout dans le monde et dans chaque ville, il y a des maisons disponibles pour les touristes en visite. Les hôtels et les motels n’existent plus.
    Ainsi, par exemple, s’il y a 100,000 maisons dans une ville, il y en a 5000 qui ont deux vocations. Premièrement ces maisons servent les gens qui aimeraient déménager. Ainsi une famille part d’une maison «pleine» qui deviendra «vide», pour aller habiter une maison «vide» devenue «pleine». Le nombre de maisons vides demeure donc toujours à 5000 dans toutes les villes.
    Deuxièmement ces 5000 maisons servent à loger les touristes en visite. Voici les étapes à suivre pour tous les terriens qui veulent voyager. Sur un ordinateur le touriste trouvera dans la ville à visiter, toutes les adresses des maisons disponibles aux visiteurs. Ensuite le visiteur choisi l’adresse et il s’enregistre aux dates prévues de sa visite sur le NET. La visite arrivée, c’est avec leurs cartes personnalisées que les visiteurs prendront possession de la maison officiellement, en s’enregistrant encore à l’entrée principale. La carte personnalisée devient la clé de l’entrée du ou des visiteurs. Automatiquement la maison deviendra non disponible sur le NET pour toute la durée du voyage des touristes.
    Le ménage principal de ces maisons dites «vides», sera fait en permanence avec un robot-ménager dans chaque maison. Ce robot n’existe pas encore, mais rapidement il sera créé. Pourquoi? Parce qu’aujourd’hui il n’y a aucune recherche de faites en ce domaine à cause que 2 millions de Canadiens ont un emploi de ménager ou ménagère et qu’ils perdraient tous leurs jobs si un robot les remplaçaient!!! Le Canada ferait une faillite monétaire assurée, avec autant de pertes d’emplois simultanées.
    Mais sans l’argent dans le monde c’est autre chose. Rien ne nous empêchera de produire un robot-ménager par maison dans le monde entier. Ce robot doit être polyvalent et très efficace dans son travail, il doit avoir un entretien minimum à lui faire, il doit durer très longtemps, il doit être recyclable au maximum, il doit se recharger de lui-même et il doit fonctionner surtout quand les habitants sont absents. Voyez combien le défi est bien plus grand quand on doit produire que le meilleur. Imaginez un robot qui serait efficace pendant 60 ou même 100 ans, et cela après qu’il soit implanté dans chaque maison de la planète. Enfin nous serions libérés car il y aurait la majeure partie du ménage qui se ferait tout seul dans tous les bâtiments et dans toutes les maisons du monde.

    LE MAGASINAGE
    Le magasinage n’existe plus si nous tenons compte du fait important que nous ne produirons que le meilleur dans toutes nos productions. Donc vous n’aurez pas à «magasiner» un banc de scie par exemple, car nous aurons que les meilleurs dans nos entrepôts, disponible à tous. N’oublions pas que nous devons «consommer» tous nos produits qui sont déjà sur les tablettes, avant de penser à consommer les meilleurs produits qui auront été fait dans un système sans argent ni troc. C’est normal et cela nous donnera le temps d’étudier nos divers projets pour ensuite produire de notre mieux, pour la prochaine génération d’utilisation d’un bien. (Me servir de l’exemple des 100000 maisons et d’une échelle de 24 pieds pour démontrer le moment où nous aurons besoin de la nouvelle «génération» d’échelles.)

    LES PME
    Dans un système sans argent, le monde matériel deviendra la propriété de tous les terriens «à part égale», grâce au principe des bibliothèques. Chaque terrien deviendra aussi riche que son voisin dans un contexte social qui génèrera une moralité exemplaire sans l’argent pour corrompre. C’est pourquoi toutes les PME n’existeront plus dans mon système. Les magasins actuels seront nos entrepôts où nous aurons centralisé nos produits sur les tablettes. Tous les outils seront ensemble, tous les vêtements seront ensemble, tous les divers passionnés seront ensemble dans leur domaine respectif, etc. Tous les accessoires seront en quantité suffisante dans chaque entrepôt afin de suffire en permanence chaque ville du monde. Plusieurs calculs mathématiques statistiques serviront à établir les quantités à produire pour chacun des items accessoires et selon notre consommation réelle. Même chose pour tous les items accessoires qui ont déjà été énuméré auparavant.
    Projetons-nous plus loin dans le temps pour le fun… Supposons-nous 50 années après l’adoption d’un monde sans argent dans le contexte social comme je le propose. Imaginez que dans le monde entier il y a encore des vieilles échelles à «consommer» pendant les 20 prochaines années, mais que notre prochaine génération d’échelles est déjà produite. Imaginez encore plus loin, i.e. quand plusieurs de nos productions seront en attente d’être consommé… Imaginez alors la quiétude d’esprit qui en émanerait dans la société!!! C’est comme à l’automne, quand nous avons terminé de faire de la sauce à spaghetti, des «eggs rolls», des pâtés à la viande et aux poulets, des coquilles St-Jacques, etc. Nous sommes très fiers dans ce moment-là parce que nous sommes libérés d’un stress, nous avons fait de la prévention et à présent, amenez-en des soupers de groupe, nous fonctionnons avec notre «réserve» de nourriture pendant quelques mois. J’ignore pour vous, mais moi j’adorerais vivre ce contexte social sans argent.

    OPTIMISATION DES PRODUCTIONS ROBOTISÉES ET DES PRODUCTIONS AUTOMATISÉES
    -Exemples des tracteurs à gazon et des tracteurs de cultivateurs.
    Sans l’argent et avec la meilleure technologie, nous aurions des tracteurs presque 100% autonome. Nos normes de productions seront si élevées que la qualité du travail accomplit par nos robots sera exceptionnelle. Nous aurons ensuite besoin de seulement 10% de tous les anciens opérateurs de tracteurs, pour gérer tout le projet d’avoir des semences et des cueillettes automatisées et efficaces.
    Vous aurez peut-être compris que c’est à cause de l’argent et des crises économiques que créerait autant de jobs perdues en même temps, qu’aujourd’hui la société est obligée d’avoir 10 fois trop d’hommes pour combler un besoin que le progrès «normal» comblerait. Je regrette d’avoir à affirmer que la société est pathétique et ridicule actuellement, et chacun de nous le savons très bien. Notre problème social actuel à cause de l’argent, c’est qu’une solution acceptable pour toutes les «parties» impliquées dans un dossier quelconque est extrêmement difficile à trouver, voire introuvable dans tous les domaines économiques qui existent. À cause de l’argent, il y aura toujours un ou des mécontents lorsque la société comblera une solution à un de nos problèmes. Cela explique toutes les sortes de guerres différentes que se livrent les terriens pour avoir plus d’argent.
    Voici plusieurs autres améliorations que l’argent empêche de réaliser, et qui pourtant seraient extrêmement utiles dans la société. Le courrier deviendrait prioritairement électronique mais cela licencierait 90% des livreurs de courriers, le robot-ménager dans chaque bâtiment du monde libèrerait des millions de travailleurs, les cours sur écran aux Secondaires, aux CEGEP et dans les Universités créerait aussi une crise économique dans chaque pays industrialisé du monde. Avec ironie je vais en rajouter en affirmant que si nous éliminions les drogues dures, nous causerions aussi une crise économique. Quand nous savons tous que les drogues font des ravages chez les humains, et qu’à cause de l’argent nous ne pourrons jamais éliminer ce fléau, la société est encore plus pathétique et totalement immorale.
    Où je veux en venir, c’est qu’en ce 30 avril 2014 et au moment d’écrire ces mots, le monde entier est «OBLIGÉ d’être bloqué à environ 40% du 100% que nous pourrions atteindre, en maximisant nos robotisations et nos automatisations dans le monde entier.
    Comprenons-nous bien… Il y a le 100% qui représente LE TOUT de ce que la société et les terriens ont à travailler pour se suffire efficacement et en permanence. Sur ce 100% de tout ce que nous avons à faire, je suis certain qu’il y a environ 20% du travail qui impliquera toujours des humains. Mais c’est bien peu d’efforts pour tous les hommes, si ensuite ils peuvent affirmer que le monde se suffirait en permanence.
    Tout le reste du 80% du travail sera de la production qui sera robotisé et automatisé, donc avec un minimum d’implications humaines. Nous devons combler l’écart entre le 40% actuel où nous sommes bloqués dans la robotisation et l’automatisation, pour viser à atteindre 100% de notre potentiel robotisé et automatisé. Lorsque nous aurons atteint ce 100%, cela représentera énormément de temps qui aura été libéré aux hommes et c’est tout-à-fait normal quand on vit le vrai progrès.
    Un jour viendra où une douzaine d’heures par semaine de travail suffira pour chacun des volontaires qui tiendront à faire leur petite part. Si un projet demande trop de travail à une ou des personnes par exemple, alors le comité de gérance du projet ajoutera des travailleurs jusqu’à l’allègement des heures qu’il faut pour égaliser «à peu près» les heures travaillées entre les volontaires.

    LES RELIGIONS
    Dans un système sans argent ni troc nous découvrirons tous les charlatans qui professaient une religion quelconque, juste pour soutirer de l’argent «à ces fidèles… poissons». Pour la société, sans l’argent elle aura gagnée la perte des supercheries religieuses. Les religions qui survivraient à un monde sans argent seront à gérer par la société, car s’il y a encore d’autres problèmes, ils seront non monétaires. Un monde libre et épanouissant éliminera les préjugés sociaux envers les personnes différentes de nous-mêmes.
    Par exemple, quand les robots/automates travaillent à notre place, cela diminue logiquement la demande de travailleurs. Donc une fois que le système sans argent sera complètement mis en place, il deviendra normal qu’une partie des citoyens ne puisse plus travailler. Le progrès sera omniprésent dans le monde grâce à notre optimisation dans toutes nos productions. Voilà pourquoi les préjugés sociaux diminueront et qu’un jour les travailleurs stériles involontaires seront acceptés et non jugés.

    LES CIMETIÈRES ET L’INCINÉRATION
    Mon propre terrain est le voisin d’un cimetière à Trois-Rivières. Depuis les 17 dernières années où j’y demeure, je trouve aberrant de constater le peu de visiteurs à y mettre les pieds. Je ne dis pas qu’il y en a aucun, mais vraiment pas beaucoup. Quand j’imagine la quantité de cimetières qui existent dans le monde, alors trois constats négatifs en ressortent.
    Premier constat, il y a vraiment très peu de visiteurs et leur potentiel est d’environ 40 ans. Pourquoi environ 40 ans? Voici mon exemple. Ma grand-mère à moi est peu visitée au cimetière par la génération de ces propres enfants, soit mes oncles et mes tantes, et par celle de ces petits-enfants, soit ma propre génération comprenant mes cousins et cousines, mes frères et mes soeurs. Les générations suivantes, soit celle de mes neveux et de mes nièces, n’auront que vaguement entendu parler de la défunte et elles ne l’auront jamais vue ou connue. C’est malheureusement normal qu’elles n’iront jamais au cimetière pour visiter leurs arrière-grands-parents!!! Voilà pourquoi tous les défunts doivent être incinérés.
    Deuxième constat, le gaspillage des richesses naturelles et la pollution générée par les milliards de tombeaux enfouis dans le monde. Chacun des milliards de défunts sont enterrés avec vêtements, bijoux, cartes de souhaits, souvenirs quelconques et fausses fleurs!!! Nous construisons des tombeaux magnifiques en bois et en métal et autres… pour les enterrer!!!
    Troisième constat, les immenses espaces utilisés et qui serviraient à la culture d’aliments ou à des animaux de paître. Nous n’avons pas le droit de perdre ces terrains, même pour l’âme des défunts, si un seul terrien manque de nourriture. En ce moment plus que jamais, les terriens ont besoin de tous les espaces verts possibles. Moi-même en tant qu’humain, je refuse d’utiliser cet espace de cimetière à mon décès, par simple moralité.
    Je crois que le respect de la société envers un défunt se limite entre autres, aux frontières du premier abus environnemental. Un profond examen de conscience s’impose pour chacun selon moi.
    Une incinération exige une simple urne, qui elle reposera dans un columbarium où encore sur un meuble à la maison où encore l’urne sera simplement vidée aux quatre vents. J’aime la moralité de ce principe lorsque je compare avec les exigences des tombeaux. Je propose donc, que tout le monde soit incinéré par moralité et bon sens. Les souvenirs profonds des défunts seront toujours dans le cœur de chacun et où que vous soyez, vos paroles auront les mêmes effets sans la nécessité de vous rendre à un cimetière.

    LE NOUVEAU CONTEXTE SOCIAL ET LES NOUVEAUX BUTS DE SOCIÉTÉ SANS L’ARGENT
    Le contexte social mondial sera entièrement amélioré car nous éliminons le dénominateur commun qui cause le plus de problèmes à gérer pour les hommes…soit l’élimination de l’argent et du troc. J’ai préparé une liste des problèmes et des crimes actuellement reliés directement à l’argent, et je vous défie d’en retrouver un seul immoral dans mon système sans argent ni troc.
    Voici donc cette liste des problèmes perdus pour toujours sans l’argent pour nous nuire, si les terriens le désirent :
    -La corruption gouvernementale,- la corruption dans la construction, -l’entreprise de la Bourse, -les placements RÉER, -la planification de la retraite, -l’obligation d’avoir une paie, -le chantage pour des dettes, -toutes les hypothèques à subir pendant la majorité de votre vie, -toutes les assurances vies, maisons, invalidité, meubles, autos, bateaux, motos, chiens, chats, etc., -les diverses et innombrables faillites, -les services d’un notaire, -les services d’un comptable, -la surproduction obligé de tout, -la surconsommation obligé de tout, -les rapports d’impôts, -les guerres et les meurtres reliés aux héritages familiaux, -les chasses et les pêches abusives, -la paperasserie monétaire obligatoire des médecins, -l’itinérance, -les paparazzis, -plusieurs religions, -le besoin d’autant de juges et d’avocats, -tous les divers paiements, -toutes les taxes, -tous les impôts, -les dettes scolaires, -le magasinage change beaucoup, -l’obligation de faire virer le système économique, -l’obligation de créer ou d’avoir un emploi, -les stations à essence disparaîtront aussitôt que les moteurs «probablement» électriques seront implantés dans tous les véhicules à moteur, -le gaspillage des richesses naturelles est amélioré historiquement, -la pollution est diminué historiquement, -les guerres territoriales afin de s’approprier plus de richesses naturelles, -acheter de l’électricité pour les terriens et la vente d’électricité pour les grosses entreprises, -la concurrence entre les commerces, -les comparaisons entre humains, -la CSST, -revenu canada, -revenu québec, -les annonces télés, -les publi-sacs, -les cartes de crédit, -le trafic des humains et le trafic des organes, -le terrorisme monétaire, -la prostitution, -les trafics de drogues dures et des cigarettes, -les chantages et les manipulations, -beaucoup d’incendies criminels, -les vols et les recels, -les besoins d’autant d’enquêteurs et de policiers et de gardiens des prisons, -les fraudes commerciales, -les meurtres commis pour voler, -les guerres monétaires entre gangs de motards et entre gangs de rues, -le chômage, -le bien-être social, -toutes les pègres et toutes les maffias, -le manque de médecins, -produire des biens qui ne sont plus nécessaires sans l’argent, comme les cadenas, les serrures, les systèmes d’alarmes, les coffres-forts, construire de nouvelles prisons, les DVD, les CD, les systèmes de sons, les enregistreuses et les lecteurs vidéos par exemple, -les caissiers et caissières, -les pensions alimentaires, – toutes les loteries existantes, -les hôtels, -les motels, -les ravisseurs d’enfants, les violeurs et les tueurs n’auront aucune possibilité de récidiver une seconde fois grâce aux caméras sur rues et c’est impossible de faire mieux, -la vitesse des véhicules est faite électroniquement, donc un chauffard est certain d’être pris, -les safaris illégaux, -les braconnages, -les poursuites monétaires, -les partis politiques et les PME sont tous des problèmes ou fardeaux qui n’existent plus dans le monde entier!!!
    J’ai aussi trouvé des solutions relatives à la santé qui émanent du système sans argent.
    -Tous les stress différents qui sont reliés à un emploi disparaissent comme le stress d’avoir un job, le stress de perdre sa job, la peur des accidents de travail, la peur de l’inconnu relié à la retraite, la peur ou la haine envers son «boss», la haine de la job à faire elle-même et la haine d’un horaire de travail difficile sont tous des facteurs de stress perdus à jamais.
    -Tous les stress différents reliés aux monétaires comme la peur d’une faillite d’entreprise, la peur de la corruption, la peur de la retraite côté revenus financiers et la peur de perdre des placements sont quelques autres exemples d’améliorations de la santé en générale.
    -tous les autres stress de la vie comme la peur du nucléaire, la peur d’être agressé, la peur de subir la drogue du viol, les peurs du joueur compulsif, la peur des criminels, la peur d’être malade, la peur d’être seul ou rejeter à cause de nos opinions politiques et la peur des préjugés sociaux sont des exemples supplémentaires d’améliorations psychologiques.
    Il y aura aussi moins d’accidentés du travail et moins d’accidentés de la route et moins de meurtres et moins d’agressions physiques. Il y aura moins de sportifs avec de graves blessures car la motivation sans l’argent n’atteindra jamais le même niveau d’intensité. Et il y aura plus de médecins de disponibles.
    C’est quand même pas mal comme solutions «préliminaires» pour notre futur système de santé.

    IL N’Y A PAS QUE LES PROBLÈMES MONÉTAIRES QUI SONT RÉSOLUS, IL Y A AUSSI PLUSIEURS PROBLÈMES ENVIRONNEMENTAUX QUI LE SERONT…
    -Nous économisons la moitié des richesses naturelles qui étaient gaspillées avec nos productions les meilleures. -Nous protègerons notre seule maison en utilisant intelligemment la lune comme un entrepôt pour les produits nocifs à l’environnement. -Nous économisons l’eau potable qui était consommée par la moitié des usines du monde. -Nous éliminons la pollution de la moitié des usines du monde entier. Nous avons beaucoup moins à produire dans tout pour suffire le monde en permanence. -Nous mettrons des moteurs non polluants dans tous les véhicules le plus vite possible. –Le courrier deviendra prioritairement électronique et cela sauvera des arbres. -Nous produirons selon la consommation réelle des terriens grâce au principe des bibliothèques. -Les animaux en voie d’extinction ne seront plus chassés pour de l’argent. -Nous installerons des gicleurs dans les forêts afin de les protéger des incendies et ainsi nous sauverons des arbres et nous sauverons toute la pollution émanée des feux de forêts. -Toutes nos productions devront être recyclables au maximum, pour un maximum d’économie de richesses naturelles. -Toutes les cheminées seront munies de filtres faciles d’entretien afin de polluer encore moins. -Nous optimiserons l’usage de l’énergie solaire et de l’énergie géothermique, soit deux énergies inépuisables et non polluantes. -Les virus font aussi parti des problèmes environnementaux. Pour limiter leur propagation, nous devons une fois pour toute et de notre mieux, installer partout des poignées de portes sans contacts et éliminer à 100% tous les contacts des mains dans les endroits publiques. Nous pourrons aussi nous donner des buts de société encore plus «poussé» tel que d’inventer un lave-vaisselle ou une toilette ou un urinoir qui se nettoie «sans eau» si nous en sommes capables. Nous pourrions avoir des finitions extérieures de maisons qui sont en même temps des panneaux solaires. Nous pourrions installer des systèmes d’égouts doubles pour sauver encore plus d’eau qui a été «traitée». Voilà «une petite idée» de tout le génie illimité et réellement possible d’un système économique sans argent ni troc.
    Pour le monde entier, nous pourrons planifier la création de toutes nos productions de façon morale. C’est vrai, des millions de personnes qui décident ensemble dans un contexte social très facile à gérer sans corruption, NE PEUVENT CERTAINEMENT PAS FAIRE PIRE QU’AUJOURD’HUI MÊME AVEC NOS GOUVERNEMENTS TOUS AUSSI POURRIS LES UNS QUE LES AUTRES, C’EST IMPOSSIBLE!!! DITES-MOI COMMENT UNE DÉCISION PRISE PAR DES MILLIONS D’ADULTES QUI CONSTATENT EN MÊME TEMPS L’ÉPANOUISSEMENT HISTORIQUE DES TERRIENS, COMMENT POURRIONS-NOUS NOUS TROMPER???…

    …ET IL Y A AUSSI DES PROBLÈMES «SOCIAUX» QUI MEURENT SANS L’ARGENT…
    -Comme l’élimination totale de tous les Téléthons, de toutes les Causes et de toutes les Fondations qui faisaient de leur mieux mais ne solutionnaient «JAMAIS» entièrement un problème. La preuve est que nous sommes sollicités À CHAQUE ANNÉE par d’innombrables Causes. Quand une Cause quelconque quête de l’argent pendant des dizaines d’années, et que nous savons tous que cela durera encore des dizaines d’années, cette Cause devient «une taxe déguisée». Si le monde n’en avait que quelques-unes, ça passerait certainement mieux…que les 81,000 Causes accréditées contre la pauvreté qui existe actuellement au Canada seulement. Imaginez dans le monde entier!!! -Les préjugés sociaux envers ceux qui ne travaillent pas. –Les millions de jobs stériles. –Tous les syndicats. –Tous les partis politiques. –Le pouvoir décisionnel des riches n’existe plus. –Les grèves n’existent plus. –S’il y a des émeutes, elles ne seront pas revendiquées comme «monétaires». –Les horaires de travail seront alléger à leur minimum car ils seront proportionnels au nombre de volontaires. –Les manques d’outils et d’instruments seront certainement plus rares si ce n’est pas une question d’argent. –Il y aura certainement moins d’enfants et d’animaux orphelins. –Il y aura beaucoup moins de criminels. –Il y aura plus de médecins disponibles. –Il y aura plus de dons de sang et de dons d’organes. –Les probabilités d’intrusions dans les maisons seront très rares. –La sécurité accrue partout sera évidente. –Nous aurons de + en + de temps grâce aux progrès. –Les raisons de se suicider diminuent grandement. –Il n’y aura, criminellement parlant, que les bandits «innés» à gérer et les caméras sur les rues le feront. –Les overdoses de drogues seront beaucoup plus rares. –Chacun des étudiants aura la possibilité d’aller à son propre rythme, grâce aux cours sur écrans de télévision. Toutes les formations, du secondaire 1 jusqu’à l’Université, seront des montages visuels disponibles sur l’écran. Les étudiants auraient aussi l’accès téléphonique à un professionnel, juste aux besoins de précisions. –Nous créerons enfin le robot-ménager parce que personne aime ça faire le maudit ménage!!! -Pour éviter le gaspillage de la nourriture, nous pourrions avoir, à part l’épicerie elle-même, une distribution quotidienne de certains aliments comme les produits laitiers, le pain et les gâteries par exemple. C’est cela une société qui fait moralement de son mieux. –Les guerres perdent la raison monétaire d’exister. –Toutes les collections qui traînaient dans nos maisons et que peu de gens voyaient de toute façon, iront dans des musées car c’est immoral de les posséder chacun chez nous.

    Voilà j’ai terminé avec mes listes d’améliorations. Quand je disais que ça change TOUT en mieux sans l’argent ni le troc…
    Vous n’avez pas un gars qui joue au plus fin devant vous. Vous avez simplement un homme qui a trouvé des solutions à partir du moment où l’argent n’a plus existé. Sinon, pourquoi aurais-je perdu 17 ans à chercher des solutions dans un système avec de l’argent, sans jamais trouver une seule solution acceptable? Comme tout le monde j’avais faussement appris que l’argent est essentiel dans nos vies. Avec le temps j’ai compris que c’est le soleil qui fait pousser nos fruits et nos légumes, et que sans l’argent, le soleil continue et toutes les richesses naturelles sont encore plus disponibles qu’elles ne l’ont jamais été.

    CONCLUSIONS
    Pour conclure à propos de mon utopique projet, et comprendre sa teneur humaine inégalable, je vous propose de comparer les systèmes avec et sans argent. Comparer la qualité de vie, la qualité environnementale, la sécurité partout, la liberté de choisir et le temps qui nous sera accordé?
    Il est écrit sur la Déclaration d’Indépendance des États-unies, qu’il est du devoir de tout citoyen, de faire tout ce qu’il peut pour enrayer un fléau qui serait le destructeur contre l’humanité. C’est exactement ça que je fais en proposant l’abolition de l’argent, lui qui est ce fléau destructeur des hommes.
    C’est le même principe que Nicolas Cage au moment où il doit voler la Déclaration D’Indépendance des États-Unies pour empêcher que l’autre bandit ne la détruise dans un film. J’espère avoir allumé plusieurs d’entres vous à notre cause qui est d’abolir l’argent le plus vite possible. L’argent a fait assez de dégâts. À présent votre devoir sera simplement…

    …D’EN PARLER…
    PARCE QUE NOUS N’AURONS PAS LE CHOIX DE CHANGER LE SYSTÈME ÉCONOMIQUE MONDIAL DE TOUTE FAÇON!!!
    Du fond de mon cœur je vous remercie de m’avoir écouté ou lu…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s