Nouveauté

FC Lausanne-Sport – FC Wil raconté par Guillaume Rippert (LS)

Cruellement en manque d'inspiration en première période, le FC Lausanne-Sport est néanmoins parvenu à dominer le FC Wil (1-0, but de Delclos à la 55e minute) au Stade de la Pontaise. Sous la houle de l'Italien Marco Simone, les lausannois sont en train de confirmer leur bonne passe en inscrivant trois nouveaux points au compteur — sept en trois rencontres. Toutefois, réduits à 10 après l'expulsion d'Andelko Savic' (62e), les pensionnaires de la Pontaise n'ont pas démontré un jeu pleinement convaincant. Lents dans leurs mouvements et peinant à investir dans une précision de passe satisfaisante, les hommes de Simone ont pu compter sur les 2'100 spectateurs présents à la Pontaise ce dimanche après-midi pour surmonter l'épreuve saint-galloise. Guillaume Rippert au micro de leMultimedia.info et sharkfoot.fr. Par Yves Di Cristino

_DSC0567

Crédit Photo: Oreste Di Cristino

Guillaume, une victoire aujourd’hui qui va surtout vous permettre de garder le contact avec le haut du classement.

Oui, tout à fait! Après notre non-match à Baulmes face au Mont (1-1), on se devait de réagir et cela impliquait de prendre les trois points aujourd’hui. On savait que ça allait être difficile car c’est une équipe qui joue bien, qui sait garder la balle et la faire tourner. Donc il y a eu des instants, lors de leur possession de balle, où nous étions en difficulté. Mais je pense que l’on a bien défendu tout en se créant quelques occasions et au final on a réussi à marquer.

La première mi-temps du LS n’a pas du tout été convaincante. Qu’est-ce qui a manqué à l’équipe en début de rencontre ?

Il y a eu beaucoup de lacunes. On joue dans un système qui requiert beaucoup d’efforts. Par moment, on pouvait avoir l’impression d’être fatigués. C’était pas facile car ils faisaient bien tourner le ballon et ils ne la perdaient pas. Techniquement, Wil a été très bon. C’est vrai que notre jeu de la première mi-temps est difficilement explicable donc on va bien regarder la vidéo. On a un coach qui est un super tacticien ce qui implique qu’il aura certainement les réponses à ces questions. La deuxième période a été un peu meilleure. Même à dix, je pense que ce sont nous avons eu les meilleures occasions en contre-attaque. Il y a donc de vrais signaux positifs. On défend bien, on a pas pris de buts et on sait, qu’à tout moment, on peut mettre chaque équipe en difficulté.

Vous n’êtes pas tombés dans le piège cette fois-ci. Vous avez marqué et avez su conserver le résultat !

Oui. Quand on a marqué, j’ai dit à mes coéquipiers de ne pas refaire la même erreur que contre Schaffhouse (ndlr, le 4 octobre 2014, 1-2). On avait alors ouvert le score et on s’était ensuite arrêtés de jouer et on a encaissé deux buts. Aujourd’hui, on a pas commis les mêmes fautes. On s’est créés quelques occasions de buts après le 1-0. C’est vrai qu’il y a eu le carton rouge, ce qui nous a contraint de reculer un peu mais tout le monde a fait des efforts comme, par exemple, Kevin Dupuis. Même s’il n’a pas marqué, il a été très important pour l’équipe. Il a bien protégé son ballon, a beaucoup couru et à son image, tout le monde s’est dépouillé et c’est vraiment primordial pour l’équipe.

Servette a gagné 1-0 à Bienne. Vous aurez l’occasion, la semaine prochaine lors du derby lémanique (ndlr, lundi 10 octobre, 19h45), de faire d’une pierre, deux coups: c’est-à-dire, vous rapprocher des Grenats et par ailleurs vous rapprocher de la tête du classement.

Bien sûr. C’est notre objectif de grappiller des points. On est pas trop mal depuis trois matches. On a totalisé sept points en trois rencontres donc faut continuer sur notre lancée. Une victoire en appelle à chaque fois une autre. On est des compétiteurs et même vis-à-vis de notre public, on tient à cœur de faire un grand match lundi prochain contre Servette.

Merci beaucoup Guillaume ! Bonne suite !

Advertisements
About Yves Di Cristino (293 Articles)
Rédacteur en chef, membre actif de l'Association Suisse des Journalistes Indépendants (CH-Media) et de l'Association vaudoise de la presse sportive (AVPS). Étudiant en sciences sociales et politiques à l'Université de Lausanne.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s