Nouveauté

Servette FC – FC Wohlen raconté par Lorenzo Cinque (SFC)

Après avoir concédé sa première défaite de la saison au FC Lausanne-Sport, le FC Wohlen a une nouvelle fois perdu l'entièreté de la mise face à Servette (1-0, but de Sauthier) ce samedi soir au Stade de Genève dans le cadre de la treizième journée de la Brack.ch Challenge League. Flambant neuf, l'italien Lorenzo Cinque (formé à la Lazio de Rome, classe 1991) a joué, pour la première fois, à titre de titulaire avec les Grenats. Il raconte au micro de leMultimedia.info sa vision du match face au leader incontesté du championnat. Par Yves Di Cristino.

© Oreste Di Cristino

© Oreste Di Cristino – leMultimedia.info

Le SFC en 4-2-3-1 — dont tu constitues la pointe — a conquis ce soir une très belle victoire face au leader, le FC Wohlen. C’est un succès qui procure un grand bien pour le club.

C’est un match que nous avons parfaitement préparé depuis mardi. On a fait la meilleure semaine d’entraînement depuis je suis arrivé à Genève (ndlr, été 2014). Le coach (ndlr, Kevin Cooper) nous a parlé en fin de match: il nous a dit que cette victoire est arrivée en raison de notre très bonne préparation. Gagner et se rapprocher à grand pas de la tête du classement est un résultat plus que parfait et nous sommes orgueilleux, fiers et conscient de nos capacités à faire de grands matches et nous savons que nous pouvons gagner contre n’importe quelle équipe.

Le SFC n’a pas vraiment convaincu en première période, dans laquelle le FC Wohlen a démontré avoir un semblant avantage sur le plan technique mais la seconde mi-temps a été d’une toute autre sauce. L’équipe a réalisé presque la totalité de ses tirs après la pause et tu as même manqué personnellement de marquer à la 56e minute (ndlr, Cinque seul devant Kiassumbua) pour ce qui aurait été ton premier but avec les Grenats. Donc décidément, une grande seconde mi-temps de Servette.

Je crois que c’est normal qu’au début nous (comme chaque équipe) soyons un peu plus retirés dans notre camp. Ce n’est pas de la peur mais c’étaient deux grandes équipes du championnat qui s’affrontaient et aucune des deux équipes n’a envie d’encaisser de but, surtout dans les premières minutes de la rencontre. Donc nous avons eu peu d’occasions de but au début mais ensuite nous avons su prendre le dessus sur nos adversaires. Diverses occasions de but, dont la mienne. Ça aurait été un grand plaisir de marquer pour mon premier match en tant que titulaire mais l’important était bien évidemment de gagner.

Vous avez une équipe très jeune, tout comme Wohlen. Vous êtes même parmi les équipes les plus jeunes de la compétition. Comment interpréter les grands résultats de Servette face à des équipes solides dans cette Challenge League ?

Je pense que ça veut tout simplement dire que Servette, en tant que société, fonctionne parfaitement bien. C’est le signe qu’il existe un réel projet et si nous arrivons à faire la différence dès maintenant, cela voudra dire que celui-ci a un très long avenir.

Un mot sur toi. Aujourd’hui, tu as plus que doublé ton temps de jeu depuis ton arrivée à Genève. Tu as joué plus d’une heure (65 minutes). Ce match face à Wohlen a donc été un match très important pour toi parce qu’il marque nettement tes « premiers » pas avec Servette.

Oui, effectivement. Je suis très content de la chance que m’a donnée aujourd’hui le mister (ndlr, coach Cooper) à l’occasion de ce match très important. Cela faisait six mois que je ne jouais plus en tant que titulaire car le championnat en Italie avait terminé en mai. Je suis donc heureux d’avoir pu retrouver le terrain en tant que titulaire après, pour certains aspects, je suis satisfait, pour d’autres, faudra encore travailler (dûr).

Merci Lorenzo. In bocca al Lupo pour l’équipe et pour toi !
Stade de Genève, 2’817 spectateurs.

Publicités
About Yves Di Cristino (358 Articles)
Rédacteur en chef, membre actif de l'Association Suisse des Journalistes Indépendants (CH-Media) et de l'Association vaudoise de la presse sportive (AVPS). Étudiant en Master de Sciences Politiques à l'Université de Lausanne. Prépare un mémoire en histoire internationale focalisé sur les relations de Guerre Froide et de post-Guerre Froide.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s